Gérard Bras - Printemps du Livre 2019

Gérard Bras

Professeur de philosophie (horaire) en première supérieure, président de l’Université Populaire des Hauts-de-Seine, Directeur de programme au Collège International de Philosophie (2001-2007).







Bras couverture Les voies du peuple. Éléments d’une histoire conceptuelle
Éditions Amsterdam, 2018, 360 pages.

Discipline : Philosophie

Terme essentiel de la modernité, le nom de « peuple » constitue un point aveugle de la philosophie politique, à une exception notable, Rousseau. Il est l’un des termes les plus utilisés lors de la Révolution. Soupçonné d’être vecteur de démagogie nationaliste voire raciste parce que son ambiguïté rend possible nombre de sophismes, il fait retour avec le « printemps arabe », puis les mouvements d’occupation des places. Ce livre veut prendre au sérieux le nom du peuple et en faire un objet théorique. Il mène l’enquête en termes d’histoire conceptuelle afin de rendre sensible son usage et ses sens, tant dans les discours théoriques que politiques. Plusieurs séquences sont examinées (Rousseau et la Révolution, Hegel, Michelet et de Gaulle), sans jamais prétendre à la continuité d’une « histoire du peuple », mais en vue de réfléchir sur le moment contemporain (Laclau, Rancière) et de poser la question de savoir s’il est encore disponible pour une politique d’émancipation.