Partager
Actualité

Régine Scelles

Régine Scelles
Régine Scelles
Date(s)
février 2022

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de notre collègue et amie Régine Scelles.


Nous avons eu le plaisir de travailler avec elle, pour certains d’entre nous à Tours où elle a été Maitre de Conférences, et pour d’autres, à Rouen où elle exerça en tant que professeure des universités et où elle assura un temps la direction adjointe  du laboratoire Psy-Nca, avant d’être nommée à Paris-Nanterre. Régine était engagée dans de nombreuses fonctions, déléguée scientifique à l’HCERES, membre du Conseil scientifique de la CNSA, directrice de la fédération EPN-R, directrice de la revue Dialogue, membre fondatrice du SIICHLA et membre du conseil d’administration de la Fédération de l’école des Parents (FNEP).

Elle était engagée dans une perspective humaniste et éthique, notamment dans son engagement au CNU en tant que déléguée syndicale du SGEN dans le dernier mandat. Régine était passionnée par l’enseignement et la recherche, infatigable, elle dirigeait de nombreuses thèses et elle était une «marraine » enthousiaste pour les HDR, créant des Diplômes Universitaires ici et là. Accueillante vis à vis de l'ensemble des sciences sociales, elle a contribué à la construction des liens entre collègues, à la construction des projets communs. 

Curieuse de l'activité culturelle, investie dans la programmation théâtrale de sa commune, elle fréquentait régulièrement le festival d'Avignon où certain-e-s d'entre nous la rencontrions également. Son énergie et son dynamisme étaient contagieux, nous en avons toutes et tous bénéficié lors de nos rencontres. Régine savait aussi créer des liens joyeux, elle a été une amie chaleureuse, bonne vivante et enthousiaste, tissant des liens durables dans ses lieux professionnels successifs. Nous nous souviendrons des déjeuners ensoleillés sous son cerisier, agrémentés de ses clafoutis aux cerises du jardin« avec et sans » noyaux,  de son sourire radieux et de ses rires partagés qui nous manqueront.

Catherine Weismann-Arcache, Vincent Arcache, Martine Blanc, Geneviève Bréchon, Jean-Michel Coq, René Clarisse, Chantal Denis, Roger Fontaine,Catherine Peyrard, Valérie Pennequin, Sophie Pivry, Michel Prum